Koob de

Esprit zen, esprit neuf

de Shunryu Suzuki par Sarah Baylère

publié le 19/12/2017

En lisant ce koob, vous découvrirez qu’il traite de la pratique zen, de la vie zen et des attitudes qui rendent la pratique du zen possible.

Vous découvrirez aussi :

- le point de vue de Shunryu Suzuki sur la pratique du zen ;

- l’essence du bouddhisme à travers des phrases aussi simples que : “Prenez une tasse de thé” ;

- ce qu’est le “zazen”, forme de méditation pratiquée dans la philosophie zen ;

- ce que sont la bonne pratique, la bonne attitude et la bonne compréhension de la pratique de zazen.

Shunryu Suzuki (1904-1971) a importé la philosophie zen aux États-Unis en 1959 en y fondant sept centres. En 40 ans, “Esprit zen, esprit neuf” est devenu un classique de la philosophie zen, de par sa clarté et la joie qu’il donne à son lecteur. Il encourage à réaliser sa propre nature, son propre esprit zen. Il rassemble des discours de Shunryu Suzuki, des enseignements qu’il a donnés au cours de sa vie et a été écrit par plusieurs de ses disciples. 


Biographie de l'auteur

Shunryu Suzuki est né le 18 mai 1904 au Japon. Il étudie les enseignements du bouddhisme à l’université Kanagawa puis intègre les monastères d’Eihei-ji et de Soji-ji, temples fondateurs de l’école zen Soto, issue de la lignée de Dogen. Il devient notamment le disciple de Gyokujun So-on-roshi. Devenu un moine bouddhiste respecté dans son pays, il s’installe en 1958 aux États-Unis à San Francisco, afin d’initier les Occidentaux à la tradition du zen soto. Il convertit en quelques années des centaines de jeunes Américains à la pratique de la méditation. Il crée une dizaine de centres de méditation, dont le "Tassajara Mountain Center", premier monastère zen installé hors d’Asie. Le maître zen est décédé en décembre 1971 à San Francisco. Ses enseignements ont été assemblés dans l’ouvrage "Esprit zen, esprit neuf" (1970) par ses disciples Marian Derby, Trucy Dixon et Richard Baker (son successeur). Ce recueil a permis de populariser cette lignée de l’école japonaise zen. 

Commentaires :

sandrine.makowski
2018-07-15 07:07:46
C'est plutôt la lecture de l'ouvrage je ne recommanderais pas : rien de très original. Le job au contraire m'a été très utile et donc m'a paru remplir sa fonction.