Koob de

Walden ou la vie dans les bois

de par Mauro Morgana

publié le 30/05/2017

En lisant ce résumé, vous découvrirez que Henry David Thoreau, essayiste américain du XIXe siècle, a vécu seul pendant près de deux ans, dans une cabane au bord du lac Walden, dans l’État du Massachusetts. Il a construit cette cabane de ses mains et restreint ses besoins au maximum. Sans vivre totalement isolé (sa cabane se situait à quelques kilomètres de la ville de Concord), il a mené pendant plusieurs mois, l’expérience d’une vie en dehors des normes. Dans “Walden ou la vie dans les bois” il décrit cette expérience.

Vous découvrirez aussi :

- son refus de la société et l’affirmation de sa liberté ;

- comment avoir une maison à peu de frais ;

- les bienfaits de l’autosuffisance ;

- la simplicité volontaire : le vrai luxe c’est le temps ;

- comment se délester de ses possessions pour ne pas devenir l’esclave de ses biens ;

- que loin des contingences matérielles, il est possible d’observer le monde et soi-même ;

- comment apprendre à se connaître soi-même.

Les hommes vivent dans leur grande majorité une vie de tranquille désespoir. Du matin au soir, ils travaillent sans relâche pour subvenir à leurs besoins et payer leurs dettes. Ils ne perçoivent pas que leur vie s’écoule sans noblesse et que pour accéder à quelques biens, ils cèdent ce qu’ils ont de plus précieux : leur liberté. C’est pour arrêter cette fuite en avant, absurde et désordonnée, que cette expérience de retraite est menée, afin de retrouver le sens essentiel de l’existence.



Biographie de l'auteur

Né le 12 juillet 1817 à Concord, dans le Massachusetts, Henry David Thoreau est un philosophe, poète et naturaliste américain. Après des études à l’Université de Harvard, où il fera la connaissance de Ralph Waldo Emerson dont il deviendra vite un disciple, il sera instituteur pendant quelques années, avant de démissionner en guise de protestation contre les châtiments corporels. Devenu un ami d’Emerson, il suit ses conseils et s’initie au transcendantalisme ainsi qu’à l’écriture. Ses deux principales œuvres seront "Walden ou la Vie dans les bois" dans laquelle il relate l’expérience qu’il a vécue aux abords du lac Walden pendant deux ans, deux mois et deux jours, puis "Désobéissance civile" qui fustige la société esclavagiste qu’il combat de toutes ses forces. C’est d’ailleurs ce combat qui le conduira en prison, refusant de s’acquitter de l’impôt réclamé par un État pratiquant l’esclavage et menant une guerre qui, à ses yeux, était injuste face au Mexique. Henry David Thoreau meurt le 6 mai 1862 de la tuberculose, laissant derrière lui un héritage littéraire et philosophique de premier plan.

Commentaires :

feraenzo
2018-05-30 10:53:41
Ce livre est rempli d’inspiration de petites pépites qui sauront être lues au lecteur en recherche de son Soi. Thx Koober pour ce résumé.
ericbouvatier
2018-04-21 19:49:01
Découvre une expérience intéressante et que je ne pensais pas si ancienne
danielpavard.defresne
2017-06-12 17:46:06
excellent koob, mais le modèle n'est pas facile à suivre !