Koob de

The Wizard of Menlo Park

de par Henri-Benoît Stuart

publié le 07/03/2018

En lisant ce koob, vous apprendrez comment Thomas Alva Edison (1847-1931) a inventé le monde moderne.

Vous apprendrez aussi :

- qu’Edison est l’inventeur du cinéma ;

- qu’il est également l’inventeur de la lumière électrique ;

- que son père a soutenu une révolte armée contre le gouvernement provincial canadien ;

- que son grand-père était un loyaliste, refusant l’émancipation des treize colonies britanniques d’Amérique du Nord vis-à-vis de la Couronne anglaise ;

- qu’Edison est l’une des plus importantes icônes américaines ;

- qu’il a été le premier à atteindre ce degré de célébrité aux États-Unis en dehors des hommes politiques et des militaires.

Du phonographe à la lampe à filament, du cinéma à la caméra, Edison est l’un des principaux inventeurs de la modernité. L’égal d’un Henry Ford, en quelque sorte. Henry Ford, qui fut l’un des plus proches amis d’Edison. Cependant, un trait fait d’Edison un inventeur de la modernité à part de tous les autres : sa célébrité, de son vivant comme après sa mort. La biographie de Randall Stross consacrée au “magicien de Menlo Park” donne toute sa place à cette dimension du personnage. Il en fait tout autre chose qu’une simple compilation de dates et de noms propres : une véritable chronique des décennies charnières de la fin du XIXe siècle et du début du XXe siècle. 


Biographie de l'auteur

Né en 1954, Randall E. Stross grandit à Topeka dans le Kansas, puis à Denver, dans le Colorado. Après avoir suivi des études d'histoire spécialisées en Chine contemporaine à Taïwan, il valide son doctorat à l'université de Stanford. Randall E. Stross vit également pendant deux ans dans la ville de Nanjing, en Chine. Puis, il exerce comme enseignant à l'École des mines du Colorado. Par la suite, il obtient un poste de professeur de commerce et de management à l'université de San Jose. Entre 2004 et 2013, il rédige la rubrique sur les hautes technologies pour le magazine "New York Times". Il contribue également à la rédaction d'autres journaux, comme le "Times", le "New Republic" et le magazine "Fortune". Il devient l'auteur de nombreux ouvrages portant sur les thèmes de la Silicon Valley, la technologie, la société et les affaires.

Commentaires :

bakour.hassan
2018-03-10 10:07:30
Intéressant mais je n'ai pas appris grand chose qui puisse m'apporter