Koob de

The Last Tycoons

de William D. Cohan; par Henri-Benoît STUART

publié le 07/06/2018

En lisant ce koob, vous découvrirez l’histoire secrète de la banque Lazard.

Vous apprendrez aussi que :

- les revenus de celui qui a été P-DG de Lazard Frères de 1975 à 2001 ont atteint 100 millions de dollars par an ;

- les opérations de fusions et acquisitions sont la grande spécialité de Lazard Frères ;

- la banque Lazard a participé à la ruée vers l’or en Californie ;

- la banque Lazard est la grande rivale de la banque Rothschild ;

- c’est par un mariage que la famille Lazard a eu ses premiers contacts avec le monde de la finance ;

- les opérations de capital-investissement constituent la deuxième activité la plus importante de Lazard Frères.

Lazard Frères est considérée comme la plus secrète et la plus influente des banques de la haute finance internationale. Son actionnariat familial, qui l’a longtemps dispensée de publier certaines informations, assurait à la gestion et aux profits une opacité aussi maximale que bienvenue. Depuis largement plus d’un siècle, Lazard Frères alimente des fantasmes de fortunes colossales et de luttes sans merci pour la domination du secteur de la banque d’affaires. Une histoire que retrace avec maestria William D. Cohan, qui a travaillé pendant six ans à Lazard Frères New York avant d’occuper d’autres postes de responsabilité à Wall Street.


Biographie de l'auteur

William D. Cohan est né le 20 février 1960 dans le Massachusetts d'un père comptable et d'une mère fonctionnaire. Il est allé à l'école de journalisme de Columbia et à l'école de commerce de l'université de Columbia. Après avoir travaillé dans la finance, il est devenu journaliste financier. En 2007, il a commencé sa carrière d'auteur en rédigeant "The Last Tycoons", revenant sur le parcours d'Alexandre, Élie et Simon Lazard, trois Français qui ont créé "Lazard Frères & Co." en 1848, à La Nouvelle-Orléans (Louisiane), un des groupes mondiaux de conseils financiers et de gestion d'actifs. Ce livre lui valut le prix du meilleur "business book" délivré par le Financial Times. Depuis, il a fait paraître "House of Cards" en 2009, "Money & Power" en 2011 et "The Price of Silence" en 2014, sur un autre type de scandale. William D. Cohan est marié et a deux fils qui poursuivent leurs études universitaires.

Commentaires :

rimka93170
2018-06-12 10:47:46
Complet