Koob de

Seuls ensemble

de Sherry Turkle par Franck Bessonat

publié le 20/09/2016

En lisant ce résumé, vous découvrirez en quoi le développement des nouvelles technologies a une influence sur nos vies, notre rapport au monde, et même sur la construction et l’exploration de notre identité.

Vous découvrirez aussi que :

- la frontière entre le réel et le virtuel est sans cesse brouillée et floue ;

- les robots tendent à avoir une place majeure dans nos vies quotidiennes ;

- nous semblons indéniablement nous prendre au jeu de l’interaction avec les robots si on en a l’occasion ;

- les réseaux sociaux modifient notre perception de la sociabilité et de l’amitié ;

- la technologie a modifié nos vies de façon radicale ;

- cela doit attirer notre attention et nous inviter à adopter une attitude critique.

La technologie fait partie de nos vies, de notre quotidien. La technologie peut parfois donner lieu à des attitudes surprenantes. Il peut s’agir, par exemple, d’envoyer un S.M.S. à quelqu’un qui est dans la pièce d’à côté, alors qu’il suffirait de se déplacer de quelques mètres pour lui parler directement. Il peut s’agir aussi de groupes d’amis, physiquement tous ensemble alors que chacun est sur son smartphone, l’attention ailleurs. Ce qui est virtuel nous est désormais familier, au point de se sentir plus à l’aise dans un espace virtuel que réel. Dans ce monde hyper-connecté et ouvert aux technologies, la place des robots est croissante, et semble naturelle. Pourtant, ces derniers promettent des relations que nous ne maîtrisons pas. Dans ce koob, vous apprendrez à mieux envisager notre rapport actuel à ces réseaux et à ces machines, en développant une approche critique de ce qui pourrait sembler banal et inévitable.


Biographie de l'auteur

Née le 18 juin 1948 à New York dans le quartier de Brooklyn, Sherry Turkle est professeur d'études sociales en sciences et technologie au Massachusetts Institute of Technology, et une auteure spécialisée dans l’approche du comportement face aux technologies. Après avoir débuté ses études au Radcliffe College, elle part vivre en France à la fin des années 1960, où elle commence à s’intéresser aux sciences sociales. De retour aux États-Unis, elle étudie la sociologie à l’université d’Harvard où elle obtient un doctorat en psychologie de la personnalité. Elle est l’auteure de nombreux livres spécialisés sur la psychanalyse, l’enfance, les interactions homme-machine. Son deuxième livre, "The Second Self: Computers and the Human Spirit", paru en 1984 et traduit en français sous le titre "Les Enfants de l’ordinateur", a obtenu un relatif succès avant de devenir un classique. 

Commentaires :

nollaw
2017-01-07 11:00:29
Très bon koob ! Sujet passionnant, résumé fidèle au livre et non simpliste.