Koob de

Mon odyssée dans l’espace

de Scott kelly par Daniel Pavard

publié le 19/04/2018

En lisant ce koob, vous découvrirez comment un cancre du New Jersey est devenu pilote de chasse, puis astronaute.

Vous découvrirez aussi :

- le parcours exigeant qu’étaient ses études ;

- les moments spectaculaires d’un voyage dans l'espace ;

- le quotidien d'un astronaute à bord de la station spatiale internationale ;

- les joies et les difficultés de la vie en commun dans un espace confiné ;

- les grands moments d'amitié avec ses collègues.

Avec pas loin d’une année passée dans l'espace, Scott Kelly détient le record de présence à bord de l'ISS. Son récit va vous faire vivre une aventure exceptionnelle, depuis sa jeunesse dans le New Jersey jusqu'à ses sorties dans l'espace, ses expériences scientifiques et sa vie dans la station. Né en 1964, Scott Kelly a été pilote dans l'aéronavale avant de devenir pilote d'essai, puis astronaute. Dans “Mon odyssée dans l’espace”, il insiste sur l'importance de la collaboration internationale et se réjouit que les Russes et les Américains travaillent ensemble au progrès scientifique. Il est persuadé que bientôt l'homme ira sur Mars et il fait tout pour le concrétiser. C’est d’ailleurs une idée qui revient comme un leitmotiv tout au long du récit. Tout comme lui, êtes-vous prêt à vivre une aventure spatiale ?


Biographie de l'auteur

Scott Kelly est un astronaute américain né le 21 février 1964 dans le New Jersey. Il est diplômé de la US Naval Test Pilot School, qui forme les pilotes d’essai américains. Après une carrière dans l’aéronavale, où il cumule plus de 4 000 heures de vol, il est sélectionné en 1996 par la NASA. Il intègre un groupe d’astronautes, comprenant son frère jumeau Mark, chargés de piloter la navette spatiale américaine. Après deux missions dont une en tant que commandant de bord, il effectue deux séjours de longue durée en tant que membre d’équipage de la Station Spatiale Internationale (ISS). Il passe 340 jours dans l’espace en compagnie de son homologue russe, Mikhaïl Kornienko, pour la "One Year Mission" en 2015/2016. Il devient très populaire, notamment sur les réseaux sociaux, où il partage de nombreuses photos de sa mission. Retraité en 2016, il continue à collaborer avec les scientifiques, qui étudient les effets de l’espace sur le corps humain et sur son ADN.

Commentaires :

mapiy
2018-04-28 09:46:17
Un récit qui donne de l'émotion.