Koob de

Maintenant

de Comité invisible par Emile Geoffroy

publié le 10/08/2017

En lisant ce résumé, vous apprendrez pourquoi l’émeute constitue actuellement l’unique moyen de révolutionner la société et ce que ce constat implique à l’échelle individuelle.

Vous apprendrez aussi :

- pourquoi il est nécessaire d’effectuer une révolution dès aujourd’hui ;

- comment les individus peuvent survivre à l’actuelle décomposition du monde ;

- pourquoi les États détruisent leurs droits et donnent tout pouvoir à la police ;

- ce que le règne du “tout économique” implique sur notre individualité et sur les rapports que nous entretenons avec les autres ;

- comment passer de l’idée de communisme à sa mise en pratique concrète en tant qu’expérience de vie.

Le Comité Invisible est un regroupement anonyme d’individus ne se réclamant d’aucun collectif ou parti politique. À travers ce troisième manifeste, ils prônent l’établissement d’un nouveau rapport aux autres et avec le monde. Leur constat sur la société est acerbe et sans “espoir”. Ce dernier n’est d’ailleurs qu’une forme d’attente vaine. Les membres du Comité Invisible exposent, au moyen d’un style littéraire recherché, d’une grammaire propre et de références multiples, un plan d’action et de vie censé nous permettre de mener à bien la révolution latente et d’étendre notre puissance individuelle en redonnant une place centrale à nos propres perceptions. 



Biographie de l'auteur

Le Comité invisible est un regroupement d'auteurs anonymes. Leur contribution littéraire vise à dénoncer les dérives du capitalisme, de la mondialisation, des révolutions contemporaines, ainsi que le système politique actuel. Des prises de position radicales qui suscitent la polémique, notamment auprès du pouvoir et des forces de l'ordre. Préférant rester dans l'ombre et loin des médias, l'identité des écrivains demeure un mystère, et ce, malgré de nombreuses rumeurs. Parmi les noms qui circulent le plus souvent, on peut évoquer Julien Coupat, Serge Quadruppani, "L'Incomestible", et Mathieu Burnel. Toutefois, Eric Harzan, l'éditeur du Comité invisible, se refuse à dévoiler la véritable identité des auteurs, eu égard à leur demande de conserver l'anonymat. À noter que leur livre principal, "L'insurrection qui vient", a fait l'objet d'une adaptation pour le théâtre par Coline Struyf.

Commentaires :

Soyez le premier à commenter.