Koob de

Les guerriers de l’ombre

de Notin Jean Christoph par Florence Olivier

publié le 21/07/2017

En lisant ce résumé, vous pénétrerez l'univers secret et fascinant des agents de la mythique Direction Générale de la Sécurité Extérieure (DGSE) à travers les témoignages de treize d'entre eux, et de leur expérience du conflit de l'Afghanistan, exemplaire de part sa longueur et le nombre d'agents qu'il a impliqué.

Treize agents, treize témoignages d'hommes de terrain qui réussissent le difficile pari de partager leurs expériences sans dévoiler de secret militaire et sans rompre l'engagement de confidentialité qu'ils ont signé avec l’État. Ils dressent collégialement un portrait vivant de cette institution célèbre.

Vous apprendrez aussi :

- quelles sont les motivations de ces agents ;

- comment ils sont recrutés et formés ;

- quelles conséquences a la clandestinité dans la vie privée des agents ;

- comment sont choisies leurs sources.

Jean-Christophe Notin est allé à la rencontre de treize anciens agents de la DGSE, lointaine descendante du “Secret du Roi”, premier service de renseignement mis en place par Louis XV. Jusqu'en 1982, le service s'appelle “Service de Documentation Extérieure et de Contre-espionnage”. Sa mission essentielle est alors la surveillance des agents russes. En 1982 naît la DGSE. Aujourd'hui, elle compte environ 6 000 employés qui ne sont pas tous bien sûr des agents secrets ; le service compte notamment de nombreux administratifs. 


Biographie de l'auteur

Jean-Christophe Notin naît en France le 25 juillet 1970. À Paris, il suit des études scientifiques jusqu'à l'âge de 21 ans à l'École des Mines de Paris avec la perspective de devenir ingénieur. Au sortir de son parcours universitaire, Jean-Christophe Notin change d'orientation et choisit de se consacrer à l'écriture. Passionné par l'histoire militaire et politique du XXe siècle, il écrit ses premiers ouvrages autour de ces thèmes. En 2005, il intègre l'équipe de rédaction de l'hebdomadaire L'Express pour une collaboration régulière. En 2016, il obtient le prix littéraire de l'armée de terre - Erwan Bergot pour son œuvre "Maréchal Juin". Entre deux publications, Jean-Christophe Notin s'essaie également au reportage. On lui doit, entre autres, la diffusion du documentaire "La France en guerre" en 2015 sur le rôle de l'armée française au Mali.

Commentaires :

Soyez le premier à commenter.