Koob de

Le pouvoir de la volonté – La nouvelle science du self-control

de Roy-F Baumeister par Noëmie Goisnard

publié le 23/06/2017

En lisant ce résumé, vous apprendrez que développer votre volonté permet d’avoir une vie plus satisfaisante et favorise l’épanouissement de vos projets.

Vous découvrirez aussi que :

- la volonté n’est pas une notion abstraite : le cortex cingulaire antérieur est la partie du cerveau qui intervient dans la gestion du self-control. À force d’user de volonté pour réfréner des émotions, des pulsions, des pensées, le cerveau ralentit. Il devient donc plus difficile de se maîtriser ;

- chacun possède un réservoir de volonté limité ;

- la volonté carbure au glucose ;

- pour atteindre ses objectifs, il est nécessaire de se contenter d’un seul projet à mener à bien. En effet, viser divers objectifs est inefficace ;

- posséder du self-control, c’est avoir la capacité de surmonter son individualisme : savoir se détourner de soi améliore la volonté ;

- partager ses objectifs avec les autres est incitatif, d’autant plus s’ils ont la possibilité de vérifier vos progrès.

La volonté permet de remplacer les automatismes par des réponses plus adéquates aux sollicitations. Apprendre à améliorer son self-control assure ainsi de se prémunir des désirs qui entravent la réussite. Cela induit, par exemple, d’arrêter de s’épuiser à lutter contre les incitations à consommer des sucreries en permanence ou à regarder la télévision plutôt que de se mettre à travailler. Il est possible de devenir plus satisfait en s’exerçant à se contrôler. Le self-control offre en effet de nombreux avantages et permet de jouir d’une stabilité émotionnelle propice à une vie plus heureuse.



Biographie de l'auteur

Né le 25 mars 1953 près de Chicago, John Terney est un journaliste américain du New York Times. Diplômé de l'université de Yale en 1976, il est engagé au Bergen Record puis au Washington Star. À partir de 1980, il multiplie les collaborations pour de prestigieux magazines à l'image d'Esquire, de Newsweek, de National Geographic Traveler ou encore de Rolling Stone. Il rejoint en 1990 la rédaction du célèbre New York Times. Il y rédige un blog et une chronique scientifique. Connu pour les nombreuses réactions que ses articles provoquent, il n'hésite pas à soutenir le fait que le réchauffement climatique stimulerait l'économie américaine, ou à critiquer le président Barack Obama en 2016. Qualifié de libertaire, il est récompensé en 1999 par le Column Writing Award de l'Association New York News Publishers.

Commentaires :

ehs.fontaine
2018-02-09 18:21:04
Argumentation accompagnée d’études et de pistes/outils d’amélioration. Très utiles ce koob !
lancelot.rocher
2017-12-26 12:07:06
Excellent merci ! Je pense cependant que certains points devraient être mieux expliqué, comme la nuance entre self control et volonté.