Koob de

Il n’est jamais trop tard pour éclore - Carnet d’une “late bloomer”

de Catherine Taret par Nathalie Fintzel

publié le 14/09/2017

En lisant ce résumé, vous apprendrez qu’il n’est jamais trop tard pour donner un sens nouveau à notre vie en accord avec nos aspirations les plus profondes.

Vous apprendrez aussi :

- que le temps peut se révéler un allié dans la quête de l’épanouissement personnel ;

- qu’un travail sur soi est nécessaire pour se comprendre et avancer ;

- qu’être ouvert d’esprit, serein et confiant permet d’assimiler les événements avec plus de facilité ;

- que l’optimisme et l’enthousiasme sont les deux leviers de vitesse d’un “late bloomer” en cours d’évolution ;

- que même si le tempo des “late bloomers” est différent de celui de leur entourage, ils doivent continuer à entretenir leur paysage relationnel sans se comparer aux autres.

À force de ne rien réussir, Catherine Taret finit par croire que sa vie est ratée. À plus de 30 ans, elle continue à se chercher et découvre qu’elle est une “late bloomer”, une “plante à floraison tardive”, c’est-à-dire une personne qui trouve sa place dans la société plus tard que tout le monde. Écrit sous la forme d’un journal de bord très personnel, ce livre suit le parcours d’une femme qui essaie de faire le deuil de son passé, de surmonter ses peurs et de se libérer de certains carcans. Parsemé de conseils à mettre en pratique, cet ouvrage intelligent et humoristique démontre qu’il n’est jamais trop tard pour commencer à s’épanouir. 



Biographie de l'auteur

Catherine Taret est une consultante éditoriale et auteure franco-américaine. Après avoir obtenu un diplôme en journalisme, communication et sciences sociales de l'Institut d'Études Politiques de Paris, elle intègre HEC et décroche un master en science du management et en marketing. Après plusieurs expériences professionnelles, notamment chez Unilever, elle décide de changer de voie. Elle devient alors rédactrice et auteure, d'abord pour My Little Paris, puis en indépendante. Dans le même temps, elle se lance dans le consulting éditorial et aide ses clients à mieux exprimer leurs idées. Catherine Taret se revendique comme une Late bloomer, une expression qui désigne les personnes qui se découvrent et se révèlent sur le tard. Cette vision d'elle-même, on la retrouve notamment dans son livre "Il n'est jamais trop tard pour éclore".

Commentaires :

nat_tatie
2018-01-14 14:50:37
J'espère que le livre est un peu plus profond car à lire le résumé il n'y a là qu'un ramassis de truismes superficiels !!!
peggy.bouyon
2017-10-03 12:00:31
Jolis messages.