Koob de

Fumbling The Future

de Douglas K. Smith, Robert C. Alexander par Henri-Benoît Stuart

publié le 22/10/2018

En lisant ce koob, vous découvrirez comment Xerox, l’entreprise de photocopieurs, a inventé le micro-ordinateur, mais n’a pas exploité commercialement cette découverte.

Vous découvrirez aussi :

- que ce premier micro-ordinateur date de 1973 ;

- que le premier PC d’IBM a été mis sur le marché en 1981, presque dix ans plus tard ;

- que Xerox aurait pu devenir leader du marché, si ses dirigeants avaient réussi à s’entendre ;

- que le premier ordinateur d’Apple, l’Apple I, n’avait même pas d’écran.

Comment Xerox, après avoir inventé le premier ordinateur personnel, l’Alto, a-t-il pu laisser en friche une telle découverte ? Après plusieurs années de recherches sur la question, Douglas K. Smith et Robert C. Alexander démontent les mécanismes internes qui ont conduit à l’abandon d’un des produits les plus révolutionnaires jamais conçus. Croyez-le ou non, mais peu d’enquêtes policières sont aussi passionnantes ! Après la lecture de ce koob, verrez-vous votre ordinateur du même œil ?


Biographie de l'auteur

Diplômé de l'université de Yale, Douglas K. Smith est reconnu comme un spécialiste des enjeux stratégiques et de gestion du monde. Il a enseigné la physique, les mathématiques et la chimie en Gambie. De retour aux États-Unis, il s'intéresse à l'impact des nouvelles technologies sur le fonctionnement des infrastructures publiques et privées. Il met au point des outils informatiques et des systèmes brevetés pour accroître le développement socio-économique des États. Il est notamment le créateur des programmes Punch Sulzberger et ELPD. Véritable touche-à-tout, l'auteur de livres à succès est aussi un consultant en gestion averti et le PDG de Web River Media, une entreprise spécialisée dans le divertissement et l'éducation des jeunes enfants. Il occupe le poste de vice-président de Next Step, société à but non lucratif qui construit des bâtiments préfabriqués.

Commentaires :

ridel.christophe
2018-10-27 12:02:03
Très instructif, les projets trop en avancent sur leur temps finissent par mourrir...