Koob de

Competing Against Luck: The Story of Innovation and Customer Choice

de James Allworth, Karen Dillon Clayton M. Christensen par Guillemette Allard-Bares

publié le 02/05/2017

En lisant ce résumé, vous découvrirez qu’un produit ou un service doivent avant tout servir un dessein, celui de satisfaire aux attentes du consommateur, et être conçus en conséquence. Pour que cela fonctionne, l’entreprise doit être structurée autour de ce dessein.

Vous découvrirez aussi que :

- les entreprises qui souhaitent améliorer leurs produits ciblent trop peu les besoins spécifiques de leurs clients ;

- sans une idée précise du dessein que sert le produit, l’innovation se fait au hasard ;

- la théorie du “job-to-be-done” (ensemble de missions à accomplir pour satisfaire le client) permet de contenter pleinement la clientèle et assure un avantage compétitif sur le long terme ;

- un “job” se détermine en fonction du contexte de l’expérience client selon ses aspects pratiques, sociaux et émotionnels ;

- en se concentrant sur les “jobs”, il est possible d’établir des processus efficaces et des habitudes vertueuses qui font que les employés sont plus autonomes et motivés.

Innover et satisfaire la clientèle est la préoccupation première des entreprises. Malgré des outils très performants et des données de plus en plus abondantes, les résultats obtenus sont rarement à la hauteur de leurs attentes. Les équipes internes ont trop souvent l’impression d’explorer au hasard et se fient à la chance pour découvrir la prochaine innovation d’envergure. Afin de devenir plus efficaces, il leur faut avant tout mieux comprendre le besoin du client pour structurer leur processus de travail autour de ses besoins spécifiques.


L'avis de Koober :
"Clayton M. Christensen, théoricien majeur du management, a écrit cet ouvrage avec David S. Duncan et Taddy Hall, deux autres figures principales de la stratégie d’innovation, ainsi qu’avec la journaliste Karen Dillon. Ensemble, ils expliquent en profondeur la théorie du “Jobs-to-be-done” en utilisant un langage simple et des exemples majeurs de l'innovation comme Netflix, IKEA ou Amazon. Les auteurs vous donnent les clés pour que l'innovation devienne prévisible, au lieu de laisser faire le hasard. Pour cela, ils se plongent dans l'état d'esprit des clients, au moment où ces derniers décident quels services et quels produits ils souhaitent acheter.

Débutants en stratégie d'innovation, lancez-vous dans cette lecture ! Si vous connaissez déjà la théorie du "job-to-be-done", cet ouvrage vous donnera les méthodes pour l'appliquer avec succès."


Biographie de l'auteur

Né le 6 avril 1952 à Salt Lake City dans l'Utah, Clayton M. Christensen est un professeur américain de business à la Harvard Business School. Diplômé d'Harvard, il reçoit le grade de docteur en administration des affaires ; il continue aujourd'hui d'y enseigner sa discipline. Reconnu comme l'un des théoriciens du business les plus influents par le magazine Forbes en 2011, il est l'auteur d'une dizaine d'ouvrages traitant des innovations en matière de business. Clayton M. Christensen est d'ailleurs un auteur de véritables best-sellers dans sa catégorie. Avec des ouvrages comme "The Innovator's Dilemma" en 1997, "Disrupting Class" en 2008 ou "The Innovator's Prescription" en 2010, il assoit sa position de meilleur penseur en affaires de sa génération. Diagnostiqué d'un lymphome depuis 2010, il a également subi un accident ischémique transitoire la même année qui ne l'empêche pas de continuer ses activités d'enseignement et d'écriture avec la publication de deux ouvrages en 2011, "The Innovative University" et "The Innovator’s DNA".

Commentaires :

5b730b0d86dc6
2020-04-30 20:38:28
A lire avant de lancer sa boite !!!
Lefabos
2020-04-10 17:00:26
Le concept autour duquel ce livre est bâti est intéressant mais trivial et déjà bien connu. Il y a beaucoup de redondances. Ce livre aura le mérite de proposer un bon rappel aux entrepreneurs.
Victor
2017-05-11 16:15:45
Ce livre est génial. À mettre entre les mains de tous les entrepreneurs !