Koob de

État Islamique : au coeur de l'armée de la terreur

de Michael Weiss, Hassan Hassan par Sébastien Violante

publié le 29/09/2016

En lisant ce résumé vous découvrirez comment l’État Islamique s’est répandu tel un virus sur les territoires irakien et syrien. Surpassant de loin al-Qaïda dans le registre de la terreur, ce groupe est pourtant considéré par certains comme une alternative efficace aux régimes autoritaires de Bachar al-Assad et de Saddam Hussein. Dans une région où les accords se font et se défont au gré des intérêts et où un chef de tribu a bien plus de poids qu’un ministre, l’État Islamique est devenu le seul interlocuteur viable pour une population lassée par tant d’années de corruption et de répression.

Vous découvrirez aussi que :

· l’État Islamique sait comment profiter d’un vide de pouvoir pour se faire accepter au sein de la population ;

· les régimes syrien et irakien mènent un double jeu dans la lutte contre le terrorisme ;

· la stratégie militaire américaine dans la région n’a pas eu les effets escomptés ;

· les scissions entre groupes islamistes ont avant tout profité à l’État Islamique en Irak et au Levant (EIIL), malheureusement le plus radical d’entre eux.

En 2011, Abdelaziz Kouwan n’a que seize ans. Originaire de Bahreïn, il est comme tous les jeunes de son âge en mal d’aventure. Son oncle l’aide à rejoindre un groupuscule anti-Bachar en Syrie. Très vite, Abdelaziz fait son baptême du feu au sein de groupes modérés. Mais il en veut plus et ne tarde pas à rejoindre l’État Islamique. Dans le groupe, il gravit les échelons, change de nom pour prendre celui d’un calife et se redécouvre. Sa brève vie se termine en octobre 2014 sous les balles d’un sniper du régime syrien. Michael Weiss et Hassan Hassan, les auteurs de ce livre, montrent d’où vient EIIL et pourquoi il attire tant de combattants comme Abdelaziz, alors qu’il sème derrière lui la terreur et la mort.


Biographie de l'auteur

Michael Weiss est un journaliste et écrivain américain. Il est né en 1980, à New York. Après avoir obtenu un diplôme d'histoire du Dartmouth College, Michael Weiss devient journaliste au sein du NOW Lebanon. Spécialiste du Moyen-Orient, il rejoint ensuite le journal Foreign Policy, avant d'être nommé rédacteur pour The Daily Beast. C’est le livre "Au cœur de l'armée de la terreur", dans lequel il dépeint les agissements de l’État islamique, qui lui permet de gagner en notoriété. Rédacteur en chef de la radio libre The Interpreter Magazine, Michael Weiss est devenu un personnage incontournable dans l'analyse des situations de guerre en Europe et au Moyen-Orient. Il réalise d'ailleurs régulièrement des interventions sur la chaîne de télévision américaine CNN. En 2016, son travail lui vaut de recevoir un Bronze Telly Award.

Commentaires :

dalip.vehalip
2016-12-29 01:23:50
Trop générale