Koob de

Location Is (Still) Everything

de David R. Bell par Evan Kervella

publié le 25/01/2019

En lisant ce koob, vous découvrirez l’influence (parfois contre-intuitive) qu’exerce le monde réel sur la façon de chercher, d’acheter et de vendre dans le monde virtuel.

Vous découvrirez aussi :

- pourquoi les acheteurs en ligne ont des comportements qui se recoupent ;

- pourquoi des acheteurs géographiquement très éloignés présentent parfois de fortes similarités ;

- pourquoi les personnes différentes de leur entourage font des acheteurs à fort potentiel ;

- l’importance du partage d’informations hors ligne sur la croissance des business en ligne ;

- comment utiliser ce savoir pour créer un business en ligne très performant.

Selon “Location Is (Still) Everything”, l’activité en ligne d’un utilisateur est conditionnée par sa localisation géographique. Trois constats justifient l’intérêt pour la localisation. Premièrement, deux personnes vivant dans des conditions et environnements différents évoluent dans le monde virtuel de manière différente, même si elles sont du même âge, ont le même salaire et le même niveau d’éducation. Deuxièmement, un vendeur sera plus ou moins attractif pour le client selon la distance qui les sépare. Un effet naturel hors ligne, où la distance qui sépare le vendeur du client correspond à celle que ce dernier doit parcourir pour effectuer ses achats. Ce qui est plus contre-intuitif, c’est qu’il existe en ligne également : un avis sera plus ou moins important selon le lieu d’où il provient et les acheteurs seront plus enclins à réaliser des transactions avec des vendeurs qui se situent près d’eux. Cet effet est renforcé par le téléphone portable : les acheteurs sont encore moins disposés à se déplacer lorsqu’ils effectuent leurs recherches. Troisièmement, les préférences et le comportement d’achat sont quasiment déterminés par le lieu de résidence des clients. Quelles sont les origines sous-jacentes de ces effets du monde réel sur la façon de chercher, d’acheter et de vendre dans le monde virtuel ?

Commentaires :

Soyez le premier à commenter.