Koob de

La démocratie des crédules

de Gérald Bronner par Amélie Maquiaba

publié le 12/02/2021

En lisant ce koob, vous découvrirez les mécanismes qui conduisent à la création de théories complotistes et infondées.

Vous découvrirez aussi :

  • qu’internet a joué un rôle dans la libéralisation de l’information ;

  • que le fait d’adhérer aux théories complotistes et le manque d’éducation ne sont pas liés ;

  • les limites d’une société prônant “l’ultra-démocratie” ;

  • que vous pouvez vous défaire des biais cognitifs qui influencent votre capacité de raisonnement ;

  • que les journalistes sont soumis à une pression concurrentielle qui les pousse à diffuser des informations parfois erronées.

Au cours des derniers siècles, le marché de l’information s’est libéralisé. Désormais, vous disposez d’une pluralité d’informations sur des sujets variés et avez accès aux opinions de chacun, diffusées via les sites internet et les réseaux sociaux. Cette évolution s’accompagne pourtant d’un travers qui entache ce progrès. En effet, les théories complotistes, qui remettent en cause des événements historiques ou qui doutent de la science, sont le revers de cette libéralisation de l’information. Elles sèment le doute sur les explications factuelles apportées par le corps scientifique sur certains sujets. Êtes-vous prêt à découvrir les rouages des théories du complot ?

L’avis de l’auteure du koob, Amélie Maquiaba :

“Ce livre, particulièrement d’actualité, permet de prendre de la hauteur quant aux théories du complot qui se sont multipliées ces dernières années. À l’aide de nombreux exemples, l’auteur analyse les raisons qui ont amené des groupes d’individus à se méfier des faits énoncés par les scientifiques et à croire des informations erronées. Il explique également comment s’est démocratisée l’information, depuis l’ère des journaux papier jusqu’à internet, et quelles en ont été les conséquences. Chacune de ses hypothèses expliquant le phénomène du complotisme est étayée par des faits scientifiques relatifs au fonctionnement du cerveau humain et à ses biais cognitifs, ce qui aide à mieux saisir les réactions face à des théories infondées.

Ce livre intéressera tous ceux qui cherchent à comprendre les phénomènes de société ainsi que l’évolution du marché de l’information.”

Commentaires :

user_5e63f654ccf15
2021-02-16 21:38:39
Dès le début du livre, l'auteur insinue que la vérité est issue du pouvoir en place, ou des instances officielles. C'est une erreur qui sème le doute pour la suite de la lecture. (Il existe une "version officielle" dans chaque endroit du monde, il suffit de lire un journal étranger pour s'en apercevoir.)