Koob de

Le commerce des promesses

de Pierre-noel Giraud par Kévin Saigault

publié le 18/03/2019

En lisant ce koob, vous apprendrez que contrairement aux idées reçues, la spéculation permet de maintenir un certain équilibre sur les marchés financiers.


Vous apprendrez aussi que :

- la spéculation n’est souvent qu’une anticipation autoréalisatrice de l’avenir ;

- le prix du marché n’existe pas ;

- le choix de la croissance économique aux dépens de la stabilité engendre de profondes inégalités ;

- la globalisation des marchés a favorisé les crises, tout en bénéficiant aux pays riches et émergents ;

- le système doit être réformé au plus vite afin d’éviter de nouvelles crises.


Les crises et les inégalités proviennent des droits sur la richesse future que la spéculation produit parfois en excès. Publié pour la première fois en 2001, “Le commerce des promesses” s’est fait remarquer, car annonciateur de la crise bancaire et financière de 2008. Voyant qu’aucune leçon n’a été tirée de cette crise mondiale, Pierre-Noël Giraud décide de le faire republier en 2009 afin d’alerter les acteurs de la finance. Prêt à découvrir si une nouvelle crise financière est possible ?

+

Biographie de l'auteur

Pierre-Noël Giraud est né le 8 mars 1949 à Marseille, mais c'est dans la capitale qu'il fera ses études. Diplômé de l'École polytechnique, de l'École des mines et de l'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, il a un brillant parcours qui lui permet de devenir économiste et ingénieur. Fort d'un cursus sans tâches, Pierre-Noël Giraud décide de s'orienter vers la recherche et l'enseignement. Il crée alors un laboratoire de recherche en économie appliquée, le CERNA (devenu le Centre d'économie industrielle), au sein de l'École des mines de Paris. Ses études sur la globalisation ont fait l'objet de plusieurs publications et l'ont amené à participer au GIEC. Il a également obtenu dans le cadre de ses travaux au GIEC le prix Nobel de la paix 2007, qu'il a partagé avec Al Gore. Pierre-Noël Giraud est également commandeur des Palmes académiques, et membre de l'Académie des technologies. 

Commentaires :

Gildas
2019-10-11 06:39:45
Passionnant. Un regard plus nuancé qu’à l’habitude sur la finance mondiale.