Koob de

Lords of Finance

de Liaquat Ahamed par Géraldine Rousseau

publié le 18/10/2018

En lisant ce koob, vous découvrirez les ferments de la grande crise de 1929, qui fait encore office de référence aujourd’hui.

Vous découvrirez également :

- que la crise de Wall Street en 1929 a en fait commencé à Long Island en 1927 ;

- qu’elle n’a pas été une surprise, au contraire ;

- que des amitiés et inimitiés ont largement pesé dans l’ordre économique international des années 1920 ;

- qu’il est possible de passer du marasme de la Grande Guerre aux Années folles, mais aussi des Années folles à la crise et à la guerre ;

- que les grands principes économiques qui régissent désormais l’économie trouvent leur origine dans ces années troubles d’entre-deux-guerres.

La crise de 1929 est souvent perçue comme un coup de tonnerre dans un monde prospère : ce n’est pas le cas. Si les années 1920 sont synonymes de croissance économique, elles sont aussi émaillées de tensions et de microcrises à répétition. L’une après l’autre, elles sont résolues ; mais ponctuellement, sans jamais traiter les sujets de fond. Le système financier d’avant-guerre, reproduit quasi à l’identique, ne correspond plus à la réalité bouleversée de l’époque. De plus, cette crise a des responsables. Parmi eux, les banquiers centraux américains, britanniques, français et allemands, tout-puissants à une époque où leurs gouvernements ne durent parfois que quelques semaines. Si cette crise était en partie prévisible, si sa résolution était à portée de main, comment a-t-elle pu mettre le monde à genoux ?


Biographie de l'auteur

C'est le 14 novembre 1952 au Kenya qu'est né Liaquat Ahamed. Écrivain et historien américain, il a étudié à la Rugby School Trinity College de Cambridge ainsi qu'à Harvard. Il commence sa carrière professionnelle au sein du service "investissements" de la Banque mondiale de Washington. Après un passage dans une filiale de BNP Paribas à New York, il prend la direction d'Aspen Insurance Holdings en 2007. Liaquat Ahamed évolue aussi comme consultant pour plusieurs fonds d'investissement en gestion alternative et comme dirigeant de Red Wine Pictures, une société de production. Il reçoit le Prix Pulitzer d'histoire en 2010 pour son ouvrage "Lords of Finance : The Bankers Who Broke the World". La même année, il se voit décerner la médaille d'or Arthur Ross et le Financial Times and Goldman Sachs Business Book of the Year Award pour le même livre.

Commentaires :

Soyez le premier à commenter.