Koob de

Le plaisir de travailler

de Maurice Thévenet par Florence Olivier

publié le 21/12/2017

En lisant ce koob, vous découvrirez qu’en cette époque de chômage, de conditions de travail indécentes et de réduction du temps de travail, ce dernier est l'un des grands thèmes de l'actualité.

Vous découvrirez aussi :

- comment reconnaître un personnel impliqué ;

- que l'histoire personnelle joue pour beaucoup sur l'implication au travail ;

- que plusieurs variables influencent le niveau d'implication ;

- que l'implication du personnel n'est pas identique d'un secteur économique à l'autre.

Les très fortes tensions autour du marché du travail font que cette activité sociale apparaît souvent comme une obligation. Pourtant, le métier n'est pas toujours choisi. Dans ces conditions, l'implication de l'individu dans son travail peut s'avérer compliquée. Maurice Thévenet, professeur au CNAM et à l'ESSEC, revient sur les représentations du travail. Il analyse les mécanismes multiples de l'implication dans ce cadre. Il explicite ce qui peut, dans le fonctionnement d'une entreprise, être un frein à l'implication des personnels et propose des pistes de mise en œuvre des conditions idéales pour un investissement maximal de ces derniers.


Biographie de l'auteur

Maurice Thévenet est né le 20 octobre 1953. Il est titulaire d'une licence en droit, d'une agrégation en sciences de gestion et d'un diplôme de l'ESSEC. Il est également docteur ès sciences de gestion de l'université d'Aix-Marseille III. Maurice Thévenet exerce le métier de professeur au sein du Cnam et de l'ESSEC Business School. En parallèle de ses activités d'enseignant, il travaille comme auteur et a publié plus de 20 ouvrages sur le management, la culture d'entreprise, le leadership ou encore les ressources humaines. Maurice Thévenet occupe également le poste de délégué général de la FNEGE, la Fondation nationale pour l'enseignement de la gestion des entreprises. En plus d'être membre d'un comité de lecture, il a dirigé des ouvrages collectifs et a donné plusieurs conférences sur ses thématiques de prédilection.

Commentaires :

blamkadem
2017-12-25 16:49:06
On s'y reconnaît