Koob de

Le management bienveillant

de Philippe Rodet par Mary Routhier

publié le 23/06/2017

En lisant ce résumé, vous apprendrez que de nos jours, le management par la bienveillance peut s’apparenter à une illusion à laquelle ont recours les entreprises pour se donner bonne conscience quant à la façon dont elles traitent leurs employés.

Vous apprendrez aussi que :

- accorder la considération qu’il mérite à l’être humain est plus que bénéfique ;

- sans surprise, celui-ci produit de meilleurs résultats s’il est traité avec bienveillance ;

- la bienveillance, au-delà de son application au travail, est un droit réservé à chacun et un devoir.

Dans une société toujours plus exigeante en termes d’efficacité, l’idée que l’on se fait du salariat s’apparente davantage à une déshumanisation progressive qu’à un possible épanouissement. Aussi, les phénomènes tels que le bore-out (l’ennui au travail) ou le burn-out (stress et épuisement au travail) sont en pleine recrudescence. Le management bienveillant serait-il la réponse à ce mal-être général ?

Bien évidemment, tout concept un tant soit peu nouveau, ou remis au goût du jour, a son lot de détracteurs. Il est possible, par exemple, de percevoir le management bienveillant comme une forme de laxisme, une volonté de ne pas brusquer l’autre, au risque de moins bien gérer les équipes.

Cela n’empêche que ce type de management vise surtout à supprimer toute forme de discrimination, à permettre d’évoluer dans son travail (promotions, etc.) et à varier les tâches pour éviter à la routine, et donc à la lassitude, de s’installer. Il a été étudié pour donner la part belle aux employés, afin qu’ils n’aient pas l’impression d’être remplaçables, qu’ils aient le sentiment d’appartenir à un groupe de travail et qu’ils aient leur mot à dire.

Le mettre en place permet de redéfinir la responsabilité sociale d’une entreprise. En étendant la notion de performance à un ensemble d’acteurs plutôt qu’au seul échantillon du maillon d’une grande chaîne, le management bienveillant vise à redéfinir ce qu’est une entreprise.


Biographie de l'auteur

Philippe Rodet est un docteur en médecine, spécialisé dans les recherches portant sur l'influence qu'a la motivation sur le stress. Alors qu'il est lycéen, sa rencontre avec Christian Lemoine est fondatrice pour la suite de ses études. Il valide son doctorat à l'université de Limoges en 1993, puis un D.U. Transport aérien et rapatriement sanitaire à la faculté de médecine Saint-Antoine. Il publie ensuite de nombreux ouvrages sur le thème du stress en entreprise. Après avoir exercé comme médecin urgentiste et avoir parcouru de nombreux pays du monde pour sauver des vies, il fonde le Cercle Stress Info en 2006. En 2008, Philippe Rodet devient un acteur central de la Commission nationale sur le stress. Dès 2008, il crée son propre cabinet de conseil, appelé Bien-être & Entreprise. Il intègre le Cercle de l'Humain de l'Expansion en 2009.

Commentaires :

benoitbegue
2018-01-10 10:21:26
Un bon résumé du management humain. Indispensable à un bon fonctionnement de tout entreprise
virginie.desforges
2017-11-19 17:48:26
Cela parait peut être trop idéal.
olivier.beaunay
2017-08-16 09:34:09
Evident
ludovic.lheureux7
2017-07-27 22:00:56
Clair
marc.loher
2017-06-28 10:45:11
Theme interessant. Quelques exemples