Koob de

La Condition noire

de Pap Ndiaye par Clémence Turlotte

publié le 09/11/2018

En lisant ce koob, vous découvrirez un livre novateur qui entend lancer un mouvement de recherche et d’écriture en France, un équivalent des “black studies”.

Vous découvrirez aussi :

- l’histoire de minorités opprimées et dénigrées ;

- que socialement, les Domiens et les Africains ne sont pas considérés de la même manière ;

- que la République française ne reconnaît pas ces différences entre minorités, et par conséquent, ne prend pas en compte les difficultés sociales spécifiques à ces populations ;

- que la solidarité noire semble le meilleur rempart contre le racisme.

Dans “La Condition noire”, Pap Ndiaye, historien français, se lance dans une étude fondatrice. Cet essai synthétise et analyse la vie d’une minorité française qui subit, encore aujourd’hui, les discriminations et le racisme. Or, étudier l’histoire de ces minorités, c’est comprendre ces comportements et commencer à lutter contre eux. De plus, s’intéresser à la “condition noire”, ce n’est pas parler d’une classe particulière, mais porter un regard sur une minorité à l’expérience sociale propre : être considéré comme Noir en France. Quelle est l’histoire de cette minorité et quelles discriminations subit-elle encore aujourd’hui ?


Biographie de l'auteur

L'historien français Pap Ndiaye est né à Antony le 25 octobre 1965. Son père ayant quitté le foyer alors qu'il avait 3 ans, il grandit avec sa sœur et sa mère, la romancière Marie Ndiaye, dans la banlieue parisienne. Bon élève, il étudie à l'ENS de Saint-Cloud en 1986, et obtient son agrégation d'histoire. Entre 1991 et 1996, alors qu'il prépare une thèse aux États-Unis, on lui propose d'adhérer à l'association Black Student Alliance. L'étudiant qui se percevait jusqu'alors comme "Français de souche" sent la part noire de ses racines se réveiller. Lorsqu'il revient en France, il est nommé maître conférencier à l'EHESS, et il oriente ses travaux sur la question noire, devenant ainsi l'un des pionniers à aborder la question de la population d'ascendance africaine résidant en France et aux États-Unis. Auteur de nombreuses publications, il est également l'un des cofondateurs, avec Patrick Lozès, du Cercle d'action pour la promotion de la diversité.

Commentaires :

Soyez le premier à commenter.