Koob de

L’entraide, l’autre loi de la jungle

de Pablo Servigne, Gauthier Chapelle par Laurence Monnier

publié le 03/01/2018

En lisant ce koob, vous découvrirez l’entraide sous toutes ses formes et de quelle façon elle participe à la survie de l’espèce humaine.

Vous découvrirez aussi que l’entraide :

- est partout depuis toujours ;

- est particulièrement efficace en milieu hostile et permet de survivre au danger ;

- est la source d’innovation du vivant, la clé de sa diversification ;

- est renforcée par la compétition ;

- fait mentir l’adage “que le meilleur gagne !”

Pablo Servigne et Gauthier Chapelle, deux ingénieurs agronomes et biologistes, se donnent pour objectif de tordre le cou à un mythe : la loi du plus fort. Grâce à leur approche multidisciplinaire — anthropologique, économique, biologique, psychologique et neuroscientifique —, ils vous invitent à explorer un autre monde, celui de “L’entraide, l’autre loi de la jungle”. La compétition est loin d’être la seule voie de la réussite. La coopération, largement explicitée, gagne ici ses lettres de noblesse. 


Biographie de l'auteur

Ingénieur agronome et docteur en biologie, Gauthier Chapelle débute son parcours professionnel par une thèse en biologie en Antarctique à l'Institut Royal des Sciences naturelles de Belgique. Durant cinq années, de 2002 à 2007, il collabore ensuite avec la Fondation Polaire Internationale sur le thème de la sensibilisation aux changements climatiques. En 2006, Gauthier Chapelle cofonde l'association Biomimicry Europa, puis le bureau d'études Grennloop quelques mois plus tard avec comme objectif de promouvoir le biomimétisme en Europe, et plus particulièrement en France. Conférencier et auteur de nombreuses publications scientifiques sur ce thème, Gauthier Chapelle se décrit par ailleurs comme un amoureux de la nature, des oiseaux, des cétacés et des plantes sauvages comestibles.

Pablo Servigne est né à Versailles en 1978. Ingénieur agronome durant plusieurs années en Belgique et docteur en sciences à l'université libre de Bruxelles, il quitte le monde universitaire en 2008 pour rejoindre le mouvement de la transition écologique. Il se consacre alors à la permaculture, l'agriculture urbaine et l'agro-écologie. Pendant quatre ans, Pablo Servigne travaille à la Barricade, une association liégeoise d'éducation populaire. Depuis 2010, il collabore avec les journaux belges antiproductivistes et écologiques, "Kairos" et "Imagine demain le monde". Il rejoint l'Institut Momentum de Paris en 2013, puis l'association Adrastia en 2015. Auteur devenu indépendant, il est aujourd'hui connu pour ses articles, ses ouvrages, mais aussi ses nombreuses conférences et formations.

Commentaires :

Soyez le premier à commenter.