Koob de

Dealing with China

de Hank Paulson; par Géraldine Rousseau

publié le 30/10/2017

En lisant ce résumé, vous découvrirez comment la Chine est passée du statut de pays pauvre à celui de superpuissance en moins de 20 ans.

Vous découvrirez aussi que :

- la Chine a négocié son virage capitaliste selon une méthodologie des “petits pas” très efficace ;

- les affaires se mènent en Chine d’une manière bien spécifique ;

- l’incroyable croissance de la Chine ces 20 dernières années a aussi un coût, environnemental et social ;

- la Chine, bien que désormais superpuissance mondiale, demeure en équilibre instable ;

- les économies occidentales ont plutôt intérêt à renforcer leurs liens avec ce pays qu’à l’affronter.

Henry Paulson est l’un des plus grands connaisseurs de la Chine contemporaine. En tant que responsable de Goldman Sachs, il a accompagné les réformes économiques du pays dans les années 1990-2000. En tant que secrétaire du Trésor, il a œuvré pour un rapprochement sino-américain de 2006 à 2009. Enfin, en tant que fondateur de l’institut Paulson en 2011, il continue de travailler avec la Chine, en particulier sur les questions environnementales. Témoin et artisan des évolutions spectaculaires de ce géant hors normes, il invite les pays occidentaux à ne pas le craindre, mais au contraire, à approfondir toujours davantage leurs relations. Il livre dans son ouvrage les clés de compréhension du mode de fonctionnement actuel de ce pays.


Biographie de l'auteur

De son véritable nom Henry M. Paulson Jr., Hank Paulson naît le 28 mars 1946 à Palm Beach en Floride. Il grandit dans l'Illinois avant de rejoindre l'école de commerce de Harvard dans le Massachusetts. Diplômé de la prestigieuse université américaine, il de lance d'abord dans une carrière politique. Nommé secrétaire adjoint à la Défense au Pentagone en 1970, Hank Paulson rejoint deux ans plus tard la Maison-Blanche en qualité de membre du conseil privé du président Richard Nixon. En 1974, le républicain change de cap et s'engage dans une carrière de banquier. Il intègre alors la banque d'affaires Goldman Sachs. En 2006, Hank Paulson revient à la politique avec sa nomination au poste de secrétaire du trésor sous l'administration Bush. Il participe, entre autres, à la résolution de la crise des subprimes et au sauvetage de l'économie américaine.

Commentaires :

Soyez le premier à commenter.