Koob de

Creativity, inc

de Ed Catmull par Henri-Benoît Stuart

publié le 06/04/2018

En lisant ce koob, vous apprendrez comment libérer les forces de la créativité dans une entreprise.

Vous apprendrez aussi :

- que les collègues d’ancienne date sont un peu comme de vieux couples ;

- que les préconceptions dont chacun est porteur sont des prisons ;

- que l’inattendu constitue la différence entre l’artisanat et l’art ;

- que parfois la recherche de la qualité va au-delà de la rationalité ;

- que savoir conserver son âme d’enfant est essentiel pour continuer à apprendre ;

- que le processus de création d’un film d’animation peut être allongé d’une étape supplémentaire.

Ed Catmull est cofondateur et président des studios d’animation Pixar, auteur entre autres de la trilogie “Toy Story” et du “Monde de Nemo”. Films qui, avec les autres productions maison, ont récolté pas moins de 27 Oscars. Il est également le créateur d’une culture d’entreprise bien particulière. Une culture d’entreprise fondée sur la créativité permanente, de manière à libérer le potentiel de chacun des collaborateurs de la société. Dans cet ouvrage, il fait partager ses recettes afin d’être toujours à la pointe dans ce domaine, le seul domaine qui fait véritablement la différence avec la concurrence. 


Biographie de l'auteur

Né le 31 mars 1945 en Virginie-Occidentale, Ed Catmull a également grandi dans l’Utah. Fasciné dès sa plus tendre enfance par les films Disney, il rêve de réaliser des films d’animation. Ed Catmull intègre l’université d’Utah et obtient un doctorat en physique. Le jeune diplômé travaille alors comme informaticien et participe à de nombreux projets dans le domaine de la technologie. En 1979, il devient vice-président de la branche infographie de Lucasfilm, une société de production créée par George Lucas. Ed Catmull développe notamment le logiciel CAPS qui permet de colorier les dessins animés sur ordinateur. L’année 1986 marque la fondation de Pixar par Ed Catmull, John Lasseter et Steve Jobs. L’informaticien a reçu plusieurs récompenses telles que l’Oscar du mérite scientifique ou technique en 2001 ou encore la médaille John von Neumann en 2006. 

Commentaires :