Koob de

Ce que je ne pouvais pas dire

de Jean-louis Debré par Daniel Pavard

publié le 07/01/2019

En lisant ce koob, vous découvrirez les réflexions de Jean-Louis Debré, président du Conseil constitutionnel de 2007 à 2016.

Vous découvrirez aussi :

- sa vision parfois intransigeante des hommes politiques qu’il a croisés ;

- son affection quasi filiale pour Jacques Chirac ;

- son amour de la France, qui le rend inflexible à toutes pressions ;

- son ambition de donner au Conseil constitutionnel plus d’autorité et de notoriété ;

- son souci de maintenir l’indépendance de cette institution et de la préserver de toute influence politique ;

- son souhait de rendre les lois que le Conseil examine lisibles et applicables.

Après avoir été forcé de garder le silence pendant longtemps, Jean-Louis Debré dévoile ses idées et ses humeurs, issues de son agenda. Il évoque avec pudeur les moments forts de sa vie privée, comme la mort de son épouse, le 21 juillet 2007, ses idées pour l’avenir de la France, ses souvenirs familiaux et professionnels. Un fil conducteur semble émerger au fil du livre : son amour pour la République qui s’inscrit dans une tradition familiale. Depuis la parution de “Ce que je ne pouvais pas dire”, certains changements politiques se sont produits, aussi, les réflexions de Jean-Louis Debré doivent être remises en contexte. Êtes-vous prêt à feuilleter le carnet de cet homme politique incontournable de la Ve République ?


Biographie de l'auteur

Commentaires :

Soyez le premier à commenter.