Koob de

La théorie du tube de dentifrice

de Peter Singer par Audrey Renault

publié le 21/07/2020

En lisant ce koob, vous découvrirez comment le militant Henry Spira a réussi à sensibiliser les plus grandes entreprises du monde à la question du bien-être animal.

Vous découvrirez aussi :

  • que les écrits du philosophe Peter Singer ont poussé Henry Spira à s’engager pour la cause animale ;

  • combien d’œufs et de steaks McDonald’s écoule chaque année ;

  • que Henry Spira a mené ses campagnes avec de petits moyens ;

  • qu’il est à l’origine de l’abolition du Metcalf-Hatch Act ;

  • que des millions d’animaux sont mutilés chaque année lors d’expériences.

En militant pour la cause animale, Henry Spira a réussi à faire fléchir des multinationales comme McDonald’s ou le groupe cosmétique Revlon. Dans les années 1970, cet ancien professeur de littérature américano-belge est devenu l’une des figures emblématiques de la lutte contre l’exploitation et la maltraitance animales. Ses stratégies de négociation font penser aux deux options pour faire sortir le dentifrice d’un tube récalcitrant. D’un côté, déboucher l’orifice pour faciliter la sortie de la pâte, c’est-à-dire proposer des solutions viables à l’adversaire. De l’autre, appuyer sur le tube, soit mettre la pression si le résultat se fait attendre. Grâce à des méthodes reposant sur les principes d’empathie, d’écoute et de pragmatisme, il a permis aux défenseurs des animaux américains d’enchaîner les victoires. Comment la méthode Spira a-t-elle révolutionné le militantisme ?


L’avis de l’auteure du koob, Audrey Renault :

“Dans cette biographie du militant pour la cause animale Henry Spira, on découvre qu’il en faut peu, parfois, pour changer le monde. La volonté, la persévérance, le pragmatisme et l’empathie dont a fait preuve Henry Spira toute sa vie lui ont permis de faire significativement avancer la cause animale. De quoi nous inspirer pour mener nos propres combats – plus ou moins grands – au quotidien. La théorie du tube de dentifrice est une plongée fascinante au cœur du mouvement de libération animale et plus globalement du militantisme. J’ai particulièrement aimé le sous-texte stratégique du livre. Il était passionnant de découvrir quelle méthode d’approche Henry Spira décidait d’employer selon sa cible ou le contexte de ses campagnes. Une impression de lire un Art de la guerre du militantisme…

Je conseille ce livre à toutes les personnes sensibles au bien-être animal, aux militants dans l’âme, mais également à celles et ceux qui s’intéressent aux mécanismes de négociations et aux stratégies de persuasion.”

Commentaires :

Soyez le premier à commenter.