Koob de

Mismatch

de Kat Holmes par Audrey Renault

publié le 03/03/2020

En lisant ce koob, vous découvrirez comment le design peut contribuer à la perpétuation de biais sexistes, racistes ou validistes.


Vous apprendrez aussi :

  • que l’exclusion se perpétue par habitude ;

  • que le design inclusif peut valoriser l’image d’une entreprise ;

  • que l’une des premières machines à écrire était destinée aux aveugles ;

  • que le fait de ne pas pouvoir utiliser un objet est source d’exclusion sociale ;

  • comment généraliser le design inclusif.


Très souvent, les produits et infrastructures conçus par les designers laissent de côté des populations entières qui ne peuvent pas les utiliser. C’est notamment le cas des personnes en fauteuil roulant pour lesquelles l’accès à certains bâtiments est impossible. De même, des personnes racisées se heurtent à des systèmes de reconnaissance faciale paramétrés pour distinguer uniquement les peaux blanches. Dans d’autres cas, la petite pointure de certaines femmes les oblige à se chausser au rayon enfants. Chacun de ces exemples est un “mismatch”, une anomalie de design qui prive un groupe de personnes de l’utilisation d’un produit. De ces “mismatches” découle un fort sentiment d’exclusion. Comment procéder pour concevoir et innover de manière inclusive ?


L'avis de l'auteure du koob, Audrey Renault :
"Dans ce livre très pédagogique, la designeuse Kat Holmes tisse les liens entre design, création, commercialisation et exclusion. À travers une argumentation claire et allant à l’essentiel, l’auteure nous aide à mieux saisir les enjeux sociaux qui se cachent derrière notre utilisation d’infrastructures ou d’objets du quotidien. À la lecture, nous comprenons que l’exclusion des femmes, des personnes racisées ou en situation de handicap peut prendre sa source dans des objets aussi anodins en apparence qu’un distributeur de savon ou une télécommande. Agrémenté de nombreux exemples très précis, de croquis, de tableaux et de schémas, Mismatch vulgarise avec brio un domaine -le design- qui n’est a priori pas facilement accessible pour les néophytes."

Commentaires :