Koob de

White

de Bret Easton Ellis par Annabelle Blangier

publié le 08/08/2019

En lisant ce koob, vous découvrirez comment la société est devenue la proie de groupes de pensée interdisant toute liberté d’expression.


Vous découvrirez aussi :

  • que vous êtes devenus des acteurs forcés de jouer un rôle imposé par les groupes moralisateurs sur les réseaux sociaux ;

  • qu’aujourd’hui, tout le monde essaie désespérément d’être apprécié ;

  • que la société contemporaine accentue les différences ;

  • que la culture fait l’éloge de la victimisation et vous pousse à vous complaire dans vos souffrances ;

  • que l’élection de Donald Trump a perturbé la nouvelle culture policée ;

  • que Twitter est un outil construit spécifiquement pour créer de l’indignation ;

  • que durant l’élection de 2018, la Gauche s’est transformée en “hater”.


Connu pour son roman “American Psycho”, Bret Easton Ellis a toujours dépeint les dérives de la société. “White”, son premier livre de non-fiction, ne fait pas exception. Avec une opinion en dehors de la norme, il montre une foi inconditionnelle en la liberté artistique et en la liberté d’expression. Autrefois, l’idée qu’une opinion puisse devenir quelque chose de mal aurait été impensable. Pourtant, dans la société moderne, cela peut suffire à vous mettre à l’écart. Prêt à entendre un avis différent de ce à quoi vous êtes habitué ?

Commentaires :

sweet potatoes
2019-08-13 00:07:01
négatif
Richard
2019-08-12 13:16:13
Il « écrit » tout haut ce que certains pensent tout bas. Une vision vraie de certaines choses et une vérité perçue par l’auteur qu’il a souhaité nous faire partager avec ses mots. Ne soyez pas hypocrite avec vous-même.
Therapeute-financier
2019-08-10 20:04:28
Très bon koob sur l'hypocrisie de la société actuelle
Bruno
2019-08-10 07:48:27
Une belle critique de notre monde digital et de notre société qui démontre que plus nous pensons être libre de donner notre opinion plus nous sommes des moutons... ou sinon des « hater »... N’ayez pas peur de dire ce que vous pensez ! Le résumé est très clair et étayé de plein de bons exemples