Koob de

Les politiques de la Terre : de la conscience à l’action

de Bruno Latour par Aurélie Mutel

publié le 28/12/2020

En lisant ce koob, vous apprendrez que toutes les sociétés du monde doivent rapidement prendre en compte les changements environnementaux et ne plus attendre pour agir.

Vous apprendrez aussi :

  • que les activités humaines sont la cause de tous les problèmes climatiques ;

  • que les gouvernements ne s’accordent pas sur l’importance du climat et sur les mesures à adopter ;

  • que les nouvelles générations sont les premières à devoir agir pour la protection de l’environnement ;

  • que les questions sur le climat font toujours débat à cause d’une mauvaise information ;

  • qu’il faut repenser la société, l’économie et la politique pour résoudre la crise environnementale.

Le XXIe siècle est récemment devenu synonyme de crise climatique. En effet, les enjeux environnementaux sont tels que les scientifiques n’ont d’autre choix que d'alerter les populations. Néanmoins, la soudaine quantité de mauvaises nouvelles écologiques qui assaillent le public leur confère un caractère anxiogène mais également de doute quant à leur ampleur et leur véracité. Les hommes politiques eux-mêmes ne sont pas tous d’accord sur le degré d’urgence de la situation. À l’heure d’une grave crise climatique, quels sont les enjeux pour rapidement changer les politiques et les mentalités ?


L’avis de l’auteure du koob, Aurélie Mutel :

“Bruno Latour est un scientifique, anthropologue et philosophe, spécialisé dans les études sur le climat. Au cours de cette leçon inaugurale donnée aux élèves de Sciences Po Paris, il explique que la Terre va mal et que c’est à la nouvelle génération de reprendre les choses en main. Bien que le ton de son discours soit pessimiste, j’ai trouvé juste et courageux de sa part de décrire la réalité de l’urgence climatique. Cependant, son discours est parfois technique et manque de clarté, ce qui est sûrement dû au fait qu’il s’agit d’un exposé oral.
Je conseille aux personnes intéressées par la politique, le journalisme et par les questions relatives à l’environnement de visionner cette leçon inaugurale, et tout particulièrement aux jeunes étudiants souhaitant rejoindre les bancs de Sciences Po ou toute autre école d’études politiques !”

Commentaires :

Soyez le premier à commenter.