Koob de

Le regret d’être mère

de Orna Donath par Nathalie Caron

publié le 28/10/2020

En lisant ce koob, vous découvrirez que certaines femmes regrettent d’être devenues mères.

Vous découvrirez également :

  • la souffrance que peut provoquer l’expérience de la maternité ;

  • les injonctions de la société qui considère le regret comme un sentiment inconcevable ;

  • la différence entre consentement et volonté d’enfanter ;

  • l’existence de l’amour maternel malgré le regret d’être mère ;

  • l’intérêt de faire évoluer la perception de la maternité.

Puisque la maternité est dans l’ordre naturel des choses, il est impensable que des femmes regrettent d’être devenues mères. Pourtant, ce sentiment existe et provoque des réactions terribles, d’abord chez les femmes elles-mêmes, mais également dans leur entourage familial et dans la société. Cette dernière considère que les femmes qui refusent de devenir mères représentent un danger social. Elle n’hésite donc pas à utiliser des arguments prometteurs ou des menaces pour convaincre les femmes d’enfanter. Le regret d’être mère, sentiment très controversé, mérite d’être pris en compte et davantage étudié afin de faire évoluer les mentalités. C’est ce qu’a fait Younes Rharbaoui dans cette enquête. Êtes-vous prêt à lever le voile sur ce sentiment troublant ?


L’avis de l’auteure du koob, Nathalie Caron :

Le Regret d’être mère est le résultat d’une enquête sur un sujet particulièrement délicat et tabou. En effet, l’auteure, Orna Donath, docteure en sociologie, s’est intéressée aux femmes qui affirment regretter d’être devenues mères.

C’est un ouvrage qui m’a passionnée, interrogée et j’espère, comme l’auteure, qu’il ouvrira la voie à l’exploration d’autres aspects de la question.”

+

Commentaires :

Soyez le premier à commenter.